La méditation profonde

Simple et accessible à tous, d’une grande puissance.

Les 10 points clés de la pratique :
  1. Pour la pratique de la méditation profonde, on utilise le mantra AYAM. La résonance du mantra est "I am" terme anglais qui signifie "Je suis " que vous pouvez aussi l'appliquer en français. Le but n'est pas de se focaliser sur la signification du mantra mais plutôt de ressentir sa résonance, cette dernière a la particularité d'agir sur notre système nerveux.
  2. Idéalement une durée de 20 minutes pour une session de méditation, deux fois par jour. Si possible  une fois avant le petit déjeuner et les activités de la matinée, et une fois avant le dîner et les activités du soir. Sinon programmé les séances en fonction de votre emploi du temps. Le plus important étant la régularité de la pratique.
  3. La priorité est le confort. Il est essentiel que la posture ne viennent pas vous distraire de la procédure de méditation. Si vous devez bouger pendant la méditation, faites ce qui est nécessaire pour rester dans votre zone de confort tout en restant dans votre expérience intérieure.
  4. Assis confortablement les yeux fermés, relaxez vous quelques instants.  Remarquez les pensées qui passent. Les laissez aller sans s’y attacher. Après une minute ou deux, introduire tranquillement le mantra.
  5. Dès que vous réalisez que vous n'êtes plus en train de penser au mantra, revenez facilement et sans forcer.
  6. Dès que vous réalisez que vous êtes partis dans un train de pensées, qu’elles soient futiles ou profondes, revenez facilement au mantra. Vous n'avez pas à être concentré sur le mantra tout le temps, mais dès que vous réalisez que vous n'y pensez plus, alors revenez y sans forcer.
  7. Les pensées sont un phénomène normal durant le processus de méditaiton profonde. Quand vous réalisés que vous êtes plongés dans vos pensées, juste revenir naturellement au mantra. Il ne s’agit pas de repousser quoi que ce soit, mais de favoriser le mantra. Revenir au mantra tout simplement sans repousser quoi que ce soit.
  8. Aucuns efforts sont nécessaire durant la pratique de cette méditation profonde. Au contraire ces efforts vous éloignent  de la simplicité de la méditation profonde et ne font que réduire son efficacité.
  9. Quand vous réalisez que votre esprit vagabonde ailleurs que sur le mantra, revenez y facilement et sans effort. Cela favorise une attention de plus en plus approfondie et une plongée sans efforts dans les couches les plus profondes du silence intérieur.
  10. Le cycle de penser au mantra, le perdre et y revenir (concentration, maintien, dissolution) dès que vous vous rendez compte que vous êtes parti sur un train de pensée est processus de purification. Ce processus est très puissante et vous mènera à une expérience de silence intérieure durant votre méditation, et plus important, dans votre activité de tous les jours.