Archives pour la catégorie Nutrition

5 conseils pratiques pour dire adieu aux douleurs articulaires

DOULEURS-ARTICULAIRES

Il vous est sûrement déjà arrivé de vous lever le matin, et d’être encore fatiguée comme si vous aviez fait un grand effort pendant la nuit, d’avoir du mal à bouger vos mains, ou de sentir des piqûres dans vos genoux en descendant les escaliers. Comment soulager ces douleurs articulaires atroces ? Dans la suite de cet article, nous allons vous donner quelques conseils que vous pourrez intégrer facilement à votre vie quotidienne. Beaucoup de personnes souffrent de douleurs articulaires qui sont dues à l’arthrite, au rhumatisme, à l’arthrose, etc. Il n’est pas toujours possible d’éliminer complètement la douleur, c’est pourquoi bien souvent, nous avons appris à vivre avec. Mais il est possible de suivre quelques méthodes basiques qui vous permettront non seulement de diminuer la douleur, mais aussi et surtout, d’améliorer votre qualité de vie. Il faut toujours suivre les conseils de votre médecin, et ne pas prendre plus de médicaments (comme les anti-inflammatoires) qu’il ne vous l’a prescrit, car vous risqueriez alors de souffrir de leurs effets secondaires. Toutefois, il existe des remèdes naturels qui vous seront d’une grande aide. Voulez-vous savoir lesquels ?

1. Consommer du gingembre quotidiennement

gingembre
Une étude réalisée par l’Université de Miami montre que de prendre deux capsules par jour de gingembre nous aide à désenflammer les articulations et à apaiser la douleur. En effet, les propriétés du gingembre sont très similaires à celles de l’ibuprofène (mais sans ses effets secondaires tels que les douleurs d’estomac ou les risques liés à la circulation sanguine). Ces comprimés de gingembre, plus efficaces si consommés tous les jours, se trouvent dans les magasins de produits naturels ou dans les herboristeries. Sinon, vous pouvez également opter pour l’infusion classique. Râpez l’équivalent d’une cuillerée de racine de gingembre, plongez-le dans une tasse d’eau, puis portez le tout à ébullition. Buvez-en une tasse le matin et l’après-midi.

2. Éviter certains aliments

produits laitiers
Faites attention aux aliments mentionnés ci-dessous : il vaut mieux les éliminer de votre régime alimentaire, ou bien les consommer en très petites quantités pour soulager les douleurs articulaires.
  • Les produits laitiers : ils contiennent un élément appelé la caséine qui favorise l’inflammation des articulations. Si vous êtes une amatrice de lait et de yaourts, envisagez d’en consommer de moins en moins pour le bien de votre santé et pour améliorer votre qualité de vie.
  • La viande rouge : évitez-la à tout prix ! Elle n’est pas bonne pour la santé en général, et en particulier si vous souffrez de problèmes aux articulations.
  • Le blé : vous êtes surprise ? Mais c’est pourtant vrai ! De récentes études ont prouvé que le blé, ainsi que beaucoup d’autres céréales qui contiennent du gluten, sont à l’origine des inflammations au niveau des articulations chez les personnes qui souffrent d’arthrite. La solution ? Réduire sa consommation pour voir si cela soulage la douleur. Certaines personnes ne constatent aucune différence, mais beaucoup d’autres déclarent se sentir mieux après avoir éliminé le gluten de leur alimentation.
  • Les œufs : n’en consommez pas trop. Comme il s’agit d’un produit d’origine animale, les jaunes d’œufs contiennent de l’acide arachidonique, un élément qui favorise le processus inflammatoire, et qui cause parfois des douleurs et des gonflements au niveau des articulations. Il est vrai que les œufs sont sains et riches en protéines, mais ces protéines animales ne sont pas toujours des plus bénéfiques.
  •  Éviter les solanacées : ça vous dit quelque chose ? Quand nous parlons de solanacées, nous faisons référence, par exemple aux tomates, piments, aubergines, etc. Ce sont des végétaux froids qui peuvent causer une raideur musculosquelettique, laquelle favorise parfois les migraines, et les inflammations articulaires. Cela est dû à un alcaloïde toxique appelé la solanine, qui aggrave l’inflammation, surtout chez les personnes qui souffrent déjà de maladies articulaires. Les meilleurs légumes que vous devez intégrer à votre régime sont, par exemple, les carottes.

3. Oui au thé vert le matin

thé vert
Vous êtes une grande fan du thé vert ? Alors, c’est votre jour de chance ! Il a été prouvé que ses polyphénols (antioxydants) sont particulièrement efficaces quand il s’agit de prévenir et de soulager les effets de l’arthrose et les douleurs articulaires. N’oubliez donc pas de boire une bonne tasse de thé vert au petit-déjeuner.

4. Votre meilleur allié : la vitamine E

vitamine E
Vous en avez déjà sûrement entendu parler : elle fait des merveilles pour guérir les effets de l’arthrose, et elle est considérée comme un véritable médicament. Dans l’idéal, il faut prendre deux comprimés par jour. Les quantités sont déjà écrites sur la capsule ou sur la boîte de comprimés qui s’achète en pharmacie ou dans les magasins de produits naturels. Vous pouvez également trouver de la vitamine E dans la plupart des légumes verts, mais pour en consommer une dose suffisante, il vaut mieux avoir recours aux capsules. Vous les trouverez sans problème dans n’importe quelle pharmacie.

5. Des aliments permettant de réduire la douleur et de vous redonner le moral

lait-noix
Améliorer notre qualité de vie est indispensable. Nous pouvons y parvenir en suivant une bonne alimentation, et en consommant des nutriments qui, non seulement réduisent les douleurs articulaires, mais redonnent aussi le moral. Voici les règles à suivre : 
  • Consommez toujours des aliments frais (fruits et légumes). Dites non aux aliments congelés ou aux plats préparés, car ils contiennent des éléments qui favorisent les inflammations articulaires.
  • Les fruits secs : les noix, les amandes, les pistaches, etc. nous donnent de l’énergie et sont des aliments sains.
  • Le jus de citron : nous apporte des antioxydants, et est très efficace si nous le buvons le matin.
  • L’huile de foie de morue : un grand classique ! Grâce à ses huiles riches en oméga-3, elle est très efficace pour toutes les personnes qui souffrent de problèmes articulaires. N’oubliez donc pas d’en inclure une bonne cuillerée dans votre alimentation quotidienne.
  • Le vinaigre de cidre biologique : est un remède idéal. Il soulage la douleur et est très bénéfique pour la santé.
  • Les graines de quinoa et d’amarante : vous y avez déjà goûté ? Ces graines prodigieuses sont des superaliments qui s’avèrent très bénéfiques pour la santé, et qui soulagent de jour en jour les douleurs articulaires.

Aloe Vera : la plante au mille vertus

        En terme de jus à boire, il est préconisé de prendre du gel, garantit en haute teneur en produit actif de la plante. On ne peut les trouver qu'en réseaux:
  • LR world certifié par l'IASC (International Aloe Science Council) et par l'institut FRESENIUS
  • Forever Living certifié par l'IASC
Toutes les deux sont garantit minimum à base de 90% de gel pur

La santé au quotidien commence dès le réveil …

Il est conseillé de boire tous les matins à jeun un bol d’eau chaude portée à ébullition durant 3 minutes. Cette pratique quotidienne s’avère d’une très grande efficacité pour entretenir notre état de santé ; elle contribue à éliminer les diverses toxines qui entravent le bon fonctionnement de notre organisme en provoquant un drainage hépato rénal et un « lavage » gastro intestinal. L’eau chaude active la circulation, stimule notre système immunitaire, combat l’atonie musculaire, agit favorablement sur le péristaltisme intestinal, allège l’organisme par ses effets dépuratifs, apaise le système nerveux et facilite l’activité cérébrale. L’eau chaude du matin est un remède simple, naturel, et qui possède le grand avantage d’être peu coûteux. Il est dénué de toute toxicité et procure un bien être certain si la régularité de son absorption est assurée. Les autres boissons chaudes, infusions par exemple, la complètent mais ne peuvent la remplacer ; sa nature neutre H20 (à condition qu’il s’agisse d’une eau de source peu minéralisée) lui confère une faculté d’osmose, par capillarité, avec l’eau intracellulaire de notre organisme. La présence de substances végétales entraîne un processus digestif qui retarde son assimilation. Il importe de boire de l’eau bien chaude ; la chaleur, par son pouvoir dilatant,. Lui confère une très grande diffusibilité, alors que le froid provoque, par son pouvoir astringent une contraction tissulaire néfaste à l’organisme. Il est possible que l’absence de goût puisse les premiers temps étonner, voire écœurer ; une éventuelle nausée est significative d’une fonction hépatobiliaire déficiente. Si tel est le cas, commencez par absorber de petites quantités (un verre par exemple) et augmentez la dose progressivement. Les désagréments des premiers jours s’estomperont peu à peu pour laisser place à une réelle sensation de plaisir et de bien être immédiat. En période de jeûne ou lors d’une maladie, l’eau chaude peut être bue de nombreuses fois dans la journée ; elle aidera l’organisme à se libérer de ses toxines en les drainant vers les émonctoires naturels. Une pratique assidue vous démontrera le bien fondé des possibilités de ce remède trop souvent négligé en raison de sa simplicité

Recette du lait d’or: cette boisson simple peut vous simplifier la vie.

Recette du lait d’or: cette boisson simple peut changer votre vie.

L’ingrédient principal de cette recette est le curcuma. Il contient de la curcumine, le polyphénol identifié comme composant actif principal, et qui présente plus de 150 activités potentiellement thérapeutiques, notamment antioxydantes, anti-inflammatoires et des propriétés anticancéreuses. La recette du lait d’or, la boisson qui pourrait vous changer la vie Autres avantages de la recette:
  • Anti-inflammatoire
  • Antioxydant
  • Antiseptique
  • Analgésique
  • Renforce le système immunitaire
  • Aide à maintenir le niveau du cholestérol
  • Favorise la santé digestive
  • Détoxifie le foie
  • Régule le métabolisme et la gestion du poids
  • Hypertension artérielle
  • Mémoire et la fonction cérébrale
  • Divers problèmes de peau
  • Troubles neurologiques
  • Réduit les triglycérides
  Astuce pour la recette: L’ajout de poivre noir au curcuma renforce la biodisponibilité de la curcumine par 1000, grâce à la pipérine contenue dans le poivre noir. Eh oui, en mélangeant le curcuma et le poivre noir ensemble, vous augmentez l’absorption du curcuma dans votre corps de 2000%.  
RECETTE DU LAIT D’OR
Etape 1: Ingrédients pour la pâte de curcuma
  • 1/4 de tasse de curcuma en poudre
  • 1/2 cuillère à café de poivre noir moulu
  • 1/2 tasse d’eau filtrée
Dublin-Chiropractor-presents-The-Benefits-of-Turmeric-and-a-Turmeric-Golden-Milk-Recipe   Préparation: Mélangez tous les ingrédients dans une petite casserole et mélangez bien. Baissez à feu moyen et remuez constamment jusqu’à ce que le mélange devienne une pâte épaisse. Cela ne prend pas longtemps, ne vous éloignez pas de la casserole. Laissez ce mélange refroidir et conservez le dans un petit pot au réfrigérateur. Etape 2: Ingrédients du lait d’or
  • 1 tasse de lait d’amande (ou de lait de coco)
  • 1 cuillère à café d’huile de coco
  • 1/4 de cuillère à café ou plus de pâte de curcuma
  • Miel
Mélangez tous les ingrédients dans une casserole sauf le miel, dans une casserole. Mettez sur feu moyen. Remuez constamment et faites attention de ne pas faire bouillir le mélange. Ajoutez du miel pour apporter une touche sucrée. Voici une vidéo sur les variantes de la recette du Lait d’or source: http://swagactu.com