Chakras et Dantians

Les termes chakras et dantians sont tellement abstraites et le domaine très vaste que traités sur une seule page n'est chose évidente. Toute fois, cette article a pour but d'informer succinctement ces notions millénaires et tout passe encore une fois par l'expérience du pratiquant pour les sentir puis d'interagir avec ces centres énergétiques et de consciences.

Un début de définition ...

Dans la tradition chinoise

Aspect ésotérique

Chakra_meditation

 

Un début de définition ...

De tous les temps l' Homme s'est intéressé à son environnement et la manière dont il se positionne dans l'Univers en tant qu'être vivant. Il part dans le principe que l'Homme est un microcosme à l'image de l'Univers qui est un macrocosme. Les chakras (du terme sanscrit çakra qui veut dire roue) ou dantian (du terme chinois qui veut dire champs de cinabre) peut être considérés comme des centres de force à l'image des transformateurs d’énergie. L’énergie vitale est captée et transformée par chaque centre et ensuite écoulée vers le corps physique via des trajets énergétiques que l'on nomme communément méridiens (chinois) ou nadis (sanscrit). Le Dr David Tansely, expert électronicien, déclare dans son livre « Les corps subtils de l’homme » que des tourbillons d’énergie se forment là ou se croisent de nombreux nadis. Ainsi, là où les tracés lumineux se croisent 21 fois se forment les vortex les plus importants : ce sont les sept centres majeurs. Les centres mineurs, au nombre de 21, se situent aux points où les fils d’énergie se croisent 14 fois. De nombreux et plus petits centres de force existent là où les lignes se croisent moins souvent (sept fois) et correspondent aux points d’acupuncture de la médecine chinoise. Chaque centre a pour tâche de vivifier une glande endocrine et des organes vitaux bien définis. Les différentes cultures nomment ces centres selon leur langue distincte mais leurs reconnaissent les mêmes emplacements sur le corps humain. Le tableau suivant nous donne la correspondance entre les 7 centres majeurs d’énergie et les fonctions vitales correspondantes : chakras_majeurs   chakras_tab Le schéma ci-dessous représente 21 centres énergétiques mineurs dans le corps humain. On peut les utiliser par exemple en méditation pour favoriser le passage du flux vitale dans tout l'organisme. chakras_mineurs

retour haut de page

 

 

Dans la tradition chinoise

Le travail énergétique chinois se base essentiellement sur trois centres: le bas ventre, le plexus cardiaque, et le milieu du front apparenté respectivement aux 2ème, 4ème et 6ème chakras dans la tradition indienne.

troisdantian

le bas VENTRE ou Dantian "inférieur"

apparenté au 2ème chakra dans le système énergétique yogi, est relié à l'élément "eau", et à la fluidité. C'est le chakra de la sexualité, de l'expérience de la vie, de la joie de vivre. C'est aussi le siège des émotions. C'est par ce centre que nous transformons nos énergies émotionnelles en énergie de vie, dans un but de réalisation et d'épanouissement.

Le plexus CARDIAQUE ou Dantian "médian"

apparenté au 4ème chakra, ce centre est relié à l'élément "air", lieu où se réunit l'énergie extrait de la respiration et de la nourriture. C'est le point intermédiaire entre le "bas" et le "haut" et symbolise la réunion de l'horizontale et de la verticale, de la matière et de l'esprit, du visible et de l'invisible. Ce "coeur spirituel" est le carrefour émotionnel où se rejoignent le psychisme, les sens, et leur objet. C'est le temple de l'Âme et toute évolution spirituelle passe par l'ouverture de ce centre.

Le TROISIEME OEIL ou Dantian "supérieur"

apparenté au 6ème chakra, le troisième oeil correspond à la glande hypophyse. Du point de vue énergétique, c'est le centre de l'intuition, de la connaissance, de la sagesse, de la clairvoyance, du discernement et de la conscience universelle. Directement en relation avec l'ordre cosmique, tout ce qui surgit à ce niveau possède un caractère intuitif et prémonitoire.

retour haut de page

 

 

Aspect ésotérique

C'est par le biais de ces centres que les énergies et les plans supérieurs de l'existence agissent sur l'être physique pour favoriser au mieux l'incarnation de l'âme.

retour haut de page