Les corps subtils

"Un organisme quelconque émet et reçoit des informations pour vivre et survivre. Fait de particules matérielles, dites corpusculaires, le corps physique bénéficie en permanence d'échanges d'informations par son côté ondulatoire."
"Le corps physique ne fonctionne point seul, ce sont les corps de lumière qui le maintiennent en équilibre. La connaissance de ces corps devient très importante, car c'est en sachant comment agir sur eux que l'on peut transformer l'état de santé et l'évolution spirituelle d'une personne."
La répartition de ces différents corps utilisée fréquemment par différentes traditions sont schématisés comme suit: Le corps physique : celui que nous pouvons toucher avec nos mains physiques. En terme de vibration, c'est le plus dense et le moins élevé en terme de fréquence. Le corps éthérique ou énergétique , moins dense que le corps physique englobe le corps physique et  se trouve en distance le plus proche de ce dernier. C’est lui qui va donner la vitalité au corps physique et faire en sorte qu’il soit en bonne santé. Inversement plus le corps physique est on bonne santé et plus le corps éthérique se densifie pour protéger en retour le corps physique. Les anciennes traditions  le nommèrent comme étant le "double corps", puisqu'il soutient le corps physique. Le corps astral ou émotionnel :  englobe le corps physique et éthérique et s’étend un peu plus loin que ce dernier, puisque moins dense. C'est le plan de conscience de toutes nos expériences émotionnelles passé, présent, futur. Le corps mental ou supra mental : s'étend plus loin que  le corps émotionnel, s’occupe du mental mais aussi du supra mental: champs de la  connaissance, de  l’intuition, pouvant aller jusqu'à la clairvoyance … Le corps causal ou corps spirituel : entourant tous les corps, il peut s'étendre très très loin puisqu’il représente la partie spirituelle de notre être. Chaque corps qui compose la personne ont ainsi leur propre fréquence de vibration inversement proportionnelle à leur densité. Plus le corps est subtil et plus sa vibration est élevée et plus sa perception est mince et subtil pour une personne qui n'a pas encore développé la sensibilité à percevoir ces corps appelés aussi champs de conscience. Dans d'autres traditions on parlera aussi de corps de lumière, de champs aurique, de champs d'énergie vitale,... corpssubtil La modélisation par l'image donne une impression que ces champs de conscience sont comme des pelures d'oignons. Il en n'est rien. Au contraire chaque couche pénètre dans le corps physique et tend vers l'extérieur à partir de la peau. Nous sommes constitués de tous ces corps et sommes constamment en interaction avec eux. On peut apprendre à les percevoir, à les ressentir par la pratique du qigong, du yoga, du taichiquan, la médiation, ...  qui permettent d'entrer dans des états de conscience modifiés. En retour la pratique de ces disciplines permet de les nourrir en énergie. On peut les modifier, stabiliser leur vibration par nos pensées, nos émotions, nos actions. On peut les guérir afin de se prémunir des maladies en leur apportant des soins énergétiques  pour éviter que les maladies ne se déclarent physiquement. Tout passe par l'expérience du pratiquant, qui apprend à reconnaître, à ressentir puis à interagir avec ces plans de conscience pour transformer notre vie intérieure et extérieure.   source:
  • Barbara Ann Brennan "le pouvoir bénéfique des mains";
  • Marie-Lise Labonté et Ninon Prévost "les corps de lumières"
  • JP et Lucile Garnier Malet "Théorie du dédoublement"